Ces jeux vidéo faits pour jouer avec son père !

père
15
Juin

Ces jeux vidéo faits pour jouer avec son père !

Ce dimanche, on ne vous apprendra rien en vous annonçant que c’est la fête des pères. (COMMENT CA TU N’AS PAS ENCORE DE CADEAU POUR TON PERE ?!) Pour l’occasion, on s’est penché sur quelques jeux vidéo qui nous ont marqué, notamment parce qu’ils permettent de jouer en coopération avec ces grands incompris que sont nos papas.

Tu joues avec ton père toi ?

 

Nombreux sont les jeux qui se jouent en coopération de nos jours. Et un grand nombre de ceux-ci peuvent très aisément se jouer avec nos super-héros du quotidien que sont nos papas. Jeux de voiture ou jeux de tirs, les grands enfants que sont nos pères sont souvent stimulés par le petit garçon qui vit encore au fond d’eux.

Au delà de l’aspect coopératif des jeux, nous avons préféré nous intéresser aux jeux qui mettent en avant des relations père/enfant très fortes. N’attendez donc pas que nous parlions du Père Joseph de Far Cry 5, tant celui-ci a sa place dans un asile.

La figure du père dans les jeux vidéo

 

Etrangement, les jeux qui dépeignent le plus de belles relations parent/enfant, sont très souvent des jeux au scénario très travaillé. C’est d’ailleurs parfois rempli d’émotions très fortes ne pouvant pas nous laisser insensibles.

En effet, comment ne pas repenser à la relation adoptive Lee/Clémentine du fameux The Walking Dead de Telltale ? Sans spoiler ceux qui ne l’auraient pas fait (*hérétiques*), on parie que ce jeu vous fera verser une larme tant sa fin est bouleversante.

 

père fille

Lee et Clémentine sauront vous décrocher une larme.

En parlant de fin bouleversante, vous avez très certainement entendu parler de la pépite de Naughty Dog, The Last Of Us dans laquelle on retrouve encore une relation père/fille adoptive, qui nous prend aux tripes tant celle-ci est empreinte d’humanité.

 

père fille the last of us

Joel et Ellie, une famille pas comme les autres

Et enfin, dernier né des jeux avec des pères pas comme les autres, le bien nommé God Of War de Santa Monica Studios. Ce jeu nous dépeind avec brio le parcours d’un père autrefois très violent et meurtrier, vers sa quête de rédemption pour inculquer à son fils valeurs et force alors qu’il est en deuil de sa mère. Et quand on connait le personnage depuis les débuts de la série, impossible de rester de marbre face à ce colosse.

père et fils

Une relation ô combien compliquée

 

ô Capitaine, mon capitaine

 

Ce que tous ces jeux ont en commun bien sûr, ça reste l’émotion. Les sentiments qu’ils nous évoquent nous rappellent facilement les sentiments présents dans une relation parent/enfant. Entre amour et haine, déception et ambition, teintée de nuances.

Mais il est bon aussi de rappeler que malgré les chemins parcourus par tous ces personnages, c’est le lien familial qui les a toujours maintenu sur le droit chemin.

Et on espère vivement que ce même droit chemin vous conduira à dire ce dimanche : « Bonne fête papa »

(N’hésitez pas à enchaîner une partie de FIFA derrière pour lui apprendre la vie. C’est bon pour la santé !)

.gdlr-blog-full .post { width: auto; max-width : 750px; }