Le conte de Mira Chapitre 4

18
Mai

Le conte de Mira – Chapitre 4

Découvrez le conte viking de la Brasserie Mira, sponsor de Midgard, l’espace viking

CHAPITRE 4

Mirabilis savait qu’avec cette requête elle confiait à cet homme quelque chose qui avait été maintenu caché depuis de très nombreuses années. Mais le temps s’était écoulé et désormais il était temps pour elle de changer. Alors une fois sa curiosité assouvie sur la culture du jeune homme, une fois les objets disposés comme des trophées auprès d’elle, elle lui demanda une ultime requête.

Curieuse depuis les centenaires qu’elle gardait cette source, elle n’avait jamais pu goûter l’eau ancestrale qui y coulait. En effet, le passage menant à la source s’était effondré lors qu’il n’avait pu tenir les affres du temps, l’empêchant ainsi d’accéder au breuvage.

Elle lui expliqua sa demande sous son œil curieux et intrigué. Elle avait senti depuis le début son désir de savoir où menait ce trou noir qu’elle dévoilait parfois en se mouvant dans la grotte et désormais il allait être satisfait. Hochant alors la tête, il se faufila le long de la chimère puis observa l’interstice entre les rochers, menant sur un espace noir qu’il ne pouvait distinguer.

Redécouvrant le courage qui l’avait saisi des semaines de cela pour entrer dans la grotte, le jeune homme prit une inspiration avant de se faufiler dans l’étroit espace, sous les yeux inquiets de la chimère.

Sa progression dans la pénombre fut longue et uniquement brisée par sa respiration. Au bout de quelques minutes silencieuses, il finit par aboutir à la fin du tunnel. Surpris par la soudaine luminosité de l’endroit, il dut un instant fermer les yeux avant de les rouvrir et observer la nouvelle cavité.

La source était là… Immuable, impassible et translucide, elle reflétait sur les parois rocheuses des reflets irisés qui éclairaient étrangement la salle. Il marqua un temps d’arrêt observant le silence de l’endroit et la beauté de l’eau immaculée, marchant doucement comme si chaque pas, chaque bruit ou même sa respiration retenue, allait briser la solennité du lieu.

Il s’approcha de l’eau et observa la clarté de celle-ci avant de finalement se pencher pour venir y plonger un récipient, emprisonnant le précieux liquide dans celui-ci. Il s’étonna presque de voir les ondulations de l’eau tant elle était immobile. Il se releva rapidement, essuyant sa main rafraîchie par l’eau claire, pour se rediriger vers le passage entre les roches et revenir vers la chimère.

Se faufilant donc à nouveau dans l’étroit passage, il retrouva la chimère, le museau proche du trou  observant attentivement son retour. Une fois dehors, il sourit à Mirabilis, amusé de son attitude.  Enfin, il lui tendit le récipient contenant l’eau de la source et observa sa réaction avec attention.

La chimère bougea ses têtes curieusement, sentant l’eau puis goûtant finalement l’eau qui s’échappait du récipient, laissant s’échapper un petit frisson qui lui fit se hérisser les poils. Ne finissant pourtant pas l’eau, elle incita le jeune homme à boire la fin.

« Merci… maintenant… je peux enfin avoir un successeur. Homme, je te confie désormais la source. Je ne l’ai que trop longtemps gardée, il est temps de la partager avec ton peuple. Je te la confie, protège-la et partage-la. Prends ton bouclier. »

Intrigué, le jeune homme écoutait sans trop comprendre les paroles de la créature. Il saisit son bouclier comme elle lui demanda et revint se positionner devant elle.

« Ce fut un plaisir, homme. Désormais, tu protégeras la source. Et moi, moi je vivrai dans ton bouclier. Je te protégerai… »

Dans un éclair turquoise aveuglant qui emplit l’immensité de la grotte, la chimère disparut dans un rayon lumineux qui s’immisça peu à peu dans le bouclier. Surpris, il finit par comprendre les mots de la créature quand il vit que son bouclier s’ornait désormais d’un symbole de chimère.

De longues minutes s’écoulèrent avant que le jeune homme ne quitte à nouveau la grotte. Bien que pensif sur tout ce qui venait de lui arriver, il n’en était pas moins gonflé de fierté. Il n’avait qu’une parole. Il accomplirait sa mission avec honneur, il protégerait et partagerait la source avec son peuple.

 

La brasserie Mira, antre de la chimère à deux têtes et laboratoire de toutes les curiosités du bassin d’Arcachon, vous accueille tous les jours dans son Pub de 10h à 23h. Bière naturelle à l’eau de source et décoction naturelle de l’atmosphère du pays et de l’imagination de ses créateurs, venez vous restaurer et découvrir de curieux plats signatures cuisinés à la bière Mira par Valentin Deveaux.

Venez visiter l’espace de production et découvrir les secrets de fabrication de la bière Mira.

 

 

Prenez un pass pour nous rejoindre sur Midgard

Répondre

Répondez au CAPTCHA pour envoyer votre message : *

.gdlr-blog-full .post { width: auto; max-width : 750px; }